samedi 20 décembre 2014

7 ans


Carmilla va avoir 7 ans dans quelques jours !

C'est énorme ! C'est bien au-delà de ce que j'avais envisagé. Je ne pensais pas tenir plus d'une année.


Mais voilà, je me suis laissée emporter par ma plume ! Ecrire, poster, ça ne m'a, en fait, jamais posé trop de problèmes. J'ai été tellement entraînée à ça. Je peux continuer à produire presque sans limite.

Mais est-ce que ça a encore un sens ? Ma copine Daria par exemple, elle me dit (et elle n'est pas la seule), qu'elle n'en peut plus de me lire. Je deviens ridicule: je sors toujours les mêmes images et je raconte toujours les mêmes âneries. Je ferais mieux de baiser davantage, ça me calmerait. Mes obsessions érotico-mystiques, ça ne peut intéresser que des gamines. 


Elle a sans doute raison mais baiser, ça prend beaucoup de temps et, par ailleurs, de quoi d'autre je pourrais parler? En dehors des maths, de la finance, de la comptabilité, de l'économie, je ne connais à peu près rien à rien. Mais avec ça, je ferais fuir tout le monde!


Mon blog, à vrai dire, je n'ai jamais nourri trop de prétentions concernant ses qualités littéraires ou artistiques. C'est à peu près nul de chez nul mais, pour moi, c'est, d'abord, un dérivatif à ma vie professionnelle qui est, malgré tout, passablement desséchante: 90 % de ma vie, c'est, tout de même, les chiffres et les maths. Le blog, c'est donc l'envers de ma vie laborieuse, son échappatoire fantasmagorique. Mais c'est bien moi qui m'y exprime et je crois réellement en ce que j'écris. 


On se moque parfois de mes élucubrations vampiriques. C'est vrai que le vampirisme, c'est, récemment, devenu très à la mode (un peu après la naissance de mon blog, je le souligne), mais ce n'est pas une simple fantaisie. Ça emporte toute une vision de l'existence aujourd'hui refoulée, occultée: les relations de désir, de pouvoir, de séduction, le rapport à la mort, à la souffrance, au mal. 

Je crois, en fait, qu'on vit une époque d'indifférence sexuelle, vidée de toute dimension tragique. Brièvement, c'est contre ça que je me révolte.


Du reste, ce ne sont pas seulement des "gamines" qui me lisent. Avec beaucoup de temps, d'efforts, j'ai réussi à conquérir un petit public: ce sont des gamines et des gamins de 20 à 80 ans qui me lisent et je trouve ça merveilleux. Mon blog a même atteint une fréquentation très honorable (150 visites quotidiennes). Une seule chose me trouble: après la France, c'est en Russie que je suis la plus lue. Ça m'énerve et je ne comprends pas! 


Mais le plus important pour moi, c'est qu'il y a une cinquantaine de personnes avec les quelles j'écris, j'échange.

Toutes, tous, vous êtes tolérants, cultivés, cosmopolites. Modernes, européens !

Je vous aime et vous remercie !

Carmilla devrait donc poursuivre ses élucubrations. Tant pis si je suis ridicule!

Bonnes et belles fêtes à vous tous ! 


Images de Kay NIELSEN (1886-1957), illustrateur danois très populaire.

Cette semaine m'a enfin mise en joie avec l'effondrement du rouble. Qu'est-ce que j'ai rigolé ! Ce grand krach quelques jours après les déclarations véhémentes de Poutine vitupérant l'Occident. Quelques jours après la rencontre servile Hollande-Poutine.

Je me dis souvent que l'économie est plus morale que la politique !

8 commentaires:

anneelisa a dit…

Dites à Daria (j'aime bien sa franchise) que pour ma part je prends encore et toujours un réel plaisir à vous lire, d'ailleurs vous m'inspirez parfois et figurez-vous que je mets un peu de vous dans un de mes personnages du manuscrit sur lequel je travaille... je trouve dans beaucoup de vos propos, même s'ils sont parfois obsessionnels, dans le choix de vos tableaux ou dans vos propres photos, une orientation et un regard que je reconnais et qui me plaisent (c'est aussi mon cheminement d'écriture) : débusquer ce qui se faufile dans les failles et les profondeurs obscures. Poursuivez-donc.. Je vous souhaite de terminer l'année et de la commencer en belle vampire que vous êtes. Amitiés

Carmilla Le Golem a dit…

Merci Anne pour votre message qui m'a fait grand plaisir et beaucoup émue.

Que je puisse inspirer un peu quelqu'un, ca me trouble aussi.

Pour ma part, je suis bien sûr avec attention vos publications. Ce qui est sûr, c'est que suis bien loin de ce que vous faites. Il y a vraiment un gouffre immense entre les 3 ou 4 lignes hebdomadaires d'un blog et la construction cohérente d'un texte littéraire. Les écrivains me laissent pleine d'admiration.

Bonnes et belles fêtes à vous.

Carmilla

Anonyme a dit…

Provocatrice ,restez comme vous êtes ;aiguisez vos dents de vampire et offrez à vos followers sur ce blog, des illus magnifiques,originales,incongrues ;découvrir du nouveau qui fait frémir ou sourire ;j'aime vos choix même et surtout quand ils décoiffent.Belle fin d'année (et dites à votre jumelle qu'elle se trompe) !.Lola qui attend de la nouvelle année et vous souhaite passion et originalité.

nuages a dit…

Oui, bien sûr, continuez votre blog ! Bien entendu, certains thèmes reviennent, je ne suis pas d'accord avec tout, parfois un peu choqué je l'avoue, mais j'apprécie toujours vos réflexions et comptes-rendus littéraires, cinématographiques, vos opinions sur la politique est-européenne, et vos récits de voyages en Europe centrale et ailleurs...

Carmilla Le Golem a dit…

Merci à vous, Lola, qui êtes une lectrice attentive depuis plusieurs années.

J'imagine que nous sommes très différentes mais vous êtes sans doute quelqu'un de très ouvert et chaleureux.

Très bonne année à vous: belles images, voyages, musiques et rêves en tous genres...

Carmilla

Carmilla Le Golem a dit…

Merci Nuages,

J'apprécie en vous le photographe, le grand lecteur, le connaisseur des pays de l'est. Tout cela, c'est très rare.

Et puis vous avez le courage de refuser l'esclavage de la vie professionnelle.

Je sais que je peux choquer mais d'une part, c'est un peu culturel, d'autre part, je force toujours le trait pour les besoins du blog. Je n'aime pas ce qui est tiède.

Bonne et belle année à vous. J'imagine que vous boirez de L'Orval pour votre réveillon.

Carmilla

KOGAN a dit…

Bonsoir CARMILLA

"Je me dis souvent que l'économie est plus morale que la politique !"

Encore une vérité.
Répondez!!!Les français veulent savoir!!!

IRFM: à 5.770€ pour un député et 6.200€ pour un sénateur le risque est nul de perdre du blé!
On ne risque pas de les voir acheter leurs courses avec des tickets restaurant!

Je trouve qu'ils devraient présenter un casier judiciaire vierge au moment de poser leur candidature...après, ledit casier peut évoluer favorablement et sûrement dans le temps.

Alors qu'en économie il est facile de "close down" sa boîte si un gros client ne vous paye pas...et là le banquier n'est plus votre meilleur ami.

JEFF

KOGAN a dit…

Bonsoir CARMILLA

"Je me dis souvent que l'économie est plus morale que la politique !"

Encore une vérité.
Répondez!!!Les français veulent savoir!!!

IRFM: à 5.770€ pour un député et 6.200€ pour un sénateur le risque est nul de perdre du blé!
On ne risque pas de les voir acheter leurs courses avec des tickets restaurant!

Je trouve qu'ils devraient présenter un casier judiciaire vierge au moment de poser leur candidature...après, ledit casier peut évoluer favorablement et sûrement dans le temps.

Alors qu'en économie il est facile de "close down" sa boîte si un gros client ne vous paye pas...et là le banquier n'est plus votre meilleur ami.

JEFF